Tous les articles11 Août

Éco-conception web

L'éco-conception numérique est l'une des deux priorités d'impact positif d'Inouit, avec le design inclusif.

L'éco-conception numérique est l'une des deux priorités d'impact positif d'Inouit, avec le design inclusif. Elles ont été choisies par toute l'équipe. Sur le volet éco-conception, nous avons suivi plusieurs formations et intégrons la réflexion à nos nouveaux projets. Voici quelques petites choses que nous avons apprises.

Le numérique, une industrie de minéraux

Pour qu'un service numérique fonctionne, il faut :

  • 🗄 Des serveurs
  • 🛰 Des réseaux
  • 📱 Des terminaux

Tous ces outils et infrastructures utilisent beaucoup de minéraux et produisent des déchets difficiles à recycler. En 2021 selon l'ARCEP, la part du numérique représente 3-4% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde.

Au-delà des GES, le numérique a un impact sur la consommation d'énergie, d'eau, de matières premières.

80% de l'empreinte carbone pour la fabrication

La fabrication de terminaux est le premier poste d'impact, avec presque 80%.

Avec le développement de la taille des écrans, de l'iOT, du streaming et de l'Intelligence artificielle notamment, notre consommation numérique est en forte croissance.

Cet élément a besoin des cookies pour fonctionner, vous devez accepter notre utilisation des cookies pour l'afficher.

Qu'entend-ton par éco-conception ?

L’éco-conception consiste à intégrer l’environnement dès la conception d'un produit ou service, et lors de toutes les étapes de son cycle de vie (ISO 14062, AFNOR, 2004).

Il y a plusieurs niveaux d'écoconception :

  1. Améliorer l'existant
  2. Refondre le service
  3. Repenser le système

Un niveau d'ambition élevé aura aussi un impact positif sur la simplicité d'utilisation du service.

Sur quoi peuvent agir les designers de services numériques ?

L'éco-conception pousse le designer à embrasser une vision systémique du service, de son usage, et de tout son cycle de vie. Voici quelques points à retenir :

  • 📺 Les applications gourmandes en ressources favorisent non seulement la consommation d'énergie, mais aussi le renouvellement des matériels.
  • 🗜Le poids moyen d'une page web a été multiplié par 160 depuis 1995 (et x3 depuis 2012)
  • 📈 La mesure de la performance peut se faire aujourd'hui grâce aux notion de fonction et d'Unité Fonctionnelle (UF), et d'Analyse du Cycle de Vie, qui permettent de comparer des services entre eux. cette analyse peut être un levier pour l'amélioration des services.
  • 🌿 Le plug-in GreenIT Analysis (Chrome ou Firefox) permet de mesurer l'impact d'une page web et donc d'estimer globalement un parcours, pour ensuite identifier des axes d'amélioration
  • ⛳️ Simplifier l'expérience, éliminer le superflu, concevoir en mobile-first, optimiser les images et limiter les vidéos, éviter les scrolls infinis... peuvent nous aider à rendre les projets numériques plus sobres.
  • 📟 Optimiser le design, le code et la consommation de ressource pour des anciens modèles de terminaux (et non les téléphones dernier cri)
  • 🕯Parfois, une solution, c'est de "dé-numériser" une partie du service !

L'écoconception, c'est aussi une loi de 2021

La loi entend faire converger transition numérique et transition écologique. Elle vise à responsabiliser tous les acteurs du numérique : consommateurs, professionnels du secteur et acteurs publics. Elle vise à :

  • Faire prendre conscience de l'impact environnemental du numérique
  • Limiter le renouvellement des appareils numériques
  • Favoriser des usages numériques écologiquement vertueux
  • Promouvoir des datacenters et des réseaux moins énergivores
  • Promouvoir une stratégie numérique responsable dans les territoires

Pour conclure

Nous avons vu que c'est avant tout la fabrication des terminaux qui pèse sur l'impact écologique du numérique. Et aussi que la qualité des services et leur gourmandise en ressources peut favoriser le renouvellement de ces appareils. Améliorer la qualité des services peut augmenter leur sobriété, et peuvent aussi aller de pair avec d'autres reflexes de design éthique, comme la collecte raisonnée des données utilisateurs ou l'évitement des scrolls infinis ou d'autre facteurs de temps de consommation numérique.

Facilitation graphique de Jeanne à l'occasion de la formation éco-conception de la Dinum en décembre 2021