Le design system

Une bible graphique, ergonomique, fonctionnelle et technique

Le design system

Un système de design permet de garantir une logique commune à plusieurs applications. En y partageant les composants, il rationalise les développements et facilite la prise en main.

Le Design System, qu'est-ce que c'est ?

Il répertorie les composants techniques, graphiques et ergonomiques liés à la conception et à la production d’un produit ou service digital. C’est un référentiel transversal, commun à tous les métiers impliqués dans une entreprise ou dans un projet (product ownership, conception UX, design UI, développement, marketing, etc.).

Que trouve t-on dans un Design System ?

Les composantes du système sont : Fondations : couleurs, polices, iconographie, communication, interactions Principes de design : valeurs de la marque, objectifs du produit Règles et bonnes pratiques : accessibilité, rédaction de contenus UX, design Librairie de composants : gabarits d’interface et composants accompagnés de notices fonctionnelles et techniques. A noter : le système de design va donc plus loin que le Guide de style, qui inclut seulement les fondations et la librairie de composants.

Structure d'un design system

Pourquoi formaliser un système de design ?

Pour faire face à l'une des situations suivantes

  • Petit à petit, vous observez une multiplication des services et des fonctionnalités proposées (et donc des interfaces). Le risque de disparité grandit.
  • Plusieurs équipes travaillent sur des projets en parallèle et une ligne directrice est nécessaire pour éviter de repenser la conception à chaque nouveau sujet.
  • L'entreprise a une volonté stratégique d'harmonisation (A REVOIR !!!) de la réflexion et du design, dépassant ainsi les simples “enjeux de services”.

Les avantages du Système de Design

  • Il est évolutif, il mute au fur et à mesure du projet
  • Hiérarchisé, il s’envisage par composant et par contexte d’emploi, non par page.
  • Pluridisciplinaire, il est pensé pour tous, quel(le) que soit la situation ou le degré de maturité digitale de l’utilisateur.
  • Équilibré, il est suffisamment ouvert pour un choix technologique large, mais aussi cadré pour assurer la compatibilité des différentes interfaces entre elles.

Pour en profiter pleinement, l’idéal est de poser les bases dès le premier jeu d’écrans, et de l’enrichir au fil du projet.

Les bénéfices

  • Améliorer la communication entre équipes :
    Il définit un vocabulaire commun et simplifie la coordination des actions entre les différents services.
  • Faciliter l’apprentissage utilisateur :
    Il améliore l’expérience globale de l’utilisateur en lui garantissant le même usage des composants toute interface confondue. 
  • Enrichir l’UX :
    Il améliore et harmonise la qualité finale de l'expérience utilisateur.
  • Faire gagner du temps dans les cycles de développement :
    Il accélère les échanges et l’accès aux ressources.
  • Favoriser une réflexion plus large :
    Il donne une vue d’ensemble sur toutes les facettes de la solution digitale.
  • Faire des économies d’échelles :
    Il centralise la conception, évite les doublons et fait économiser de l'argent dans la durée.
  • Etc.

Le Design System dans la durée

Que se passe t-il après avoir mis en place un système de design ? On peut :

  • Organiser et maintenir le Design System sur une plate-forme dédiée.
  • Faire évoluer les composants des différentes interfaces selon les besoins identifiés ou naissants.
  • Garantir la cohérence des applications et intégrer transversalement les différents métiers et/ou directions.
  • Diffuser les bonnes pratiques établies.